0
logo varia

ORPHELINS




Aussi bien ficelée qu’un thriller psychologique, cette pièce de Dennis Kelly nous tient sous tension du début à la fin. La mise en scène d’Elsa Chêne montre comment la violence la plus crue peut faire irruption dans une cellule familiale la plus aimante qui soit, et l’embraser jusqu’au point de non-retour. L’amour est-il sans nuance possible ?